Flash Info
Accueil > Actualité & technologie web > Amazon veut faire de vous un livreur

Amazon veut faire de vous un livreur

Amazon a déjà évoqué plusieurs projets de livraison. Après les projets de livraison directement dans les coffres de voitures, avec des drones ou via des taxis, Amazon veut faire de vous le livreur avec son projet « On my way » que l’on peut traduire « Sur ma route ». Un service qui ne devrait pas voir le jour immédiatement puisqu’il reste plusieurs barrières à franchir.

Avec Amazon, c’est vous le livreur

Les informations proviennent du Wall Street Journal.

Amazon passe par des services de livraison tels qu’Ups, pour ne citer que celui-ci. Selon les informations parues sur Amazon souhaiterais commencer par gérer lui-même la livraison de colis au près d’un commerçant partenaire pour couvrir une zone précise, ce que l’on connait déjà sous la forme de « Relais Colis ». Mais le projet d’innovation vient plus tard.

On a tous déjà été confronté aux horaires de La Poste qui ne correspondent pas à ceux de notre travail, et le Relais Colis semble déjà être une bonne alternative. Mais Amazon veut aller plus loin, car ce ne serait plus au client de venir chercher son colis, mais un particulier qui viendrait le récupérer afin de l’acheminé jusqu’à l’adresse du client. Bien entendu, le « livreur » recevrait une rémunération, et cela permettrait à Amazon de se passer des sociétés de livraison.

Un projet compliqué à mettre en place

En théorie ce projet semble simple à mettre en place, avec une application qui signalerait un service à proximité proposant aux particuliers d’aller livrer un colis. Mais en réalité, beaucoup d’embuches et de questions rendent ce projet compliqué.

Il existe tout d’abord une question de délais de livraison, en effet si personne ne peut être livreur d’un colis, alors ce dernier n’arrivera jamais à son destinataire. De plus, il faudra un moyen de savoir si le destinataire est en mesure de réceptionner le colis au moment ou un particulier se désigne pour être livreur. Comment savoir si le colis a été livré à la bonne personne ? A combien s’élèverait la rémunération ? Si le colis est endommagé, et que le client refuse le colis, que fera le livreur ? A cela s’ajoute bien évidemment les responsabilités en termes de vol et d’endommagement.

Une course aux couts de livraison

L’objectif principal de ce projet est de voir diminuer les coûts de livraison qui pèsent lourd dans les comptes. En effet ces couts représentent 10% des du volume de vente d’Amazon, en passant de 20.7 milliards de dollars en 2014 à 8.7 milliards cette année. « On my way » permettrait à Amazon de s’affranchir de certains couts liés à la livraison.

A propos FlashLaura

Stagiaire de haute compétition (ou presque)

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com