Flash Info
Accueil > Actualité & technologie web > Google : Le projet de détecteur de mouvement semble sortir d’un film de science-fiction

Google : Le projet de détecteur de mouvement semble sortir d’un film de science-fiction

Balayer un écran avec son doigt pourrait bientôt être qu’un vieux souvenir, comme composer un numéro dans un téléphone rotatif.  Selon Google, vous n’aurez plus besoin de toucher un écran tactile non plus.

Google I/O a présenté une nouvelle technologie qui permettrait aux utilisateurs de mouvoir leurs doigts en l’air pour contrôler des objets en réel.

Ce projet se nomme « Project Soli » et il utilise un détecteur de mouvement pour détecter des mouvements de doigts précis.

Le résultat ressemble sortir d’un film de science-fiction, comme dans Her (le film), dans lequel les personnages manipulent des objets virtuels grâce à leurs mouvement de mains.

Google a présenté sur scène un jeune prototype de la technologie Soli montrant des résultats impressionnants. Google a montré à quel point le détecteur de mouvement peut être précis à de faibles mouvements, comme pincer le pouce et l’index, ou les frotter à des vitesses différentes. Mais également à quel point cela peut être utilisé pour tout type d’appareil sans avoir à les toucher.

Google a annoncé qu’après 10 mois de travail la technologie a été rétrécie pour permettre à Soli d’entrer dans une petite puce de la taille d’un ongle. L’idée est que cette petite puce puisse être intégrée dans différents appareils électroniques, comme les smartwatches avec des écrans exigus mal adaptés aux méthodes traditionnelles d’utilisation (doigt ou stylet).

Comme les appareils portables deviennent plus populaires et que les écrans se font plus petits, il devient compliqué de cliquer sur les différents éléments.

La technologie Soli peut également jouer un rôle majeur dans la réalité virtuelle en permettant aux utilisateurs d’interagir avec les objets digitaux qu’ils rencontrent dans le monde virtuel. Facebook, qui a acquis le fabricant de casque Oculus pour 2 milliards de dollars en 2014, a déjà discuté de l’importance de progrès similaires.

En revanche, Google n’a pas dit s’il comptait construire lui-même ses puces ou s’il voyait Soli comme un standard de technologie qu’il espère que d’autres entreprises utiliseront pour construire leurs produits.

Voici une vidéo qui démontre son utilisation :

Image de prévisualisation YouTube

Source : Business Insider

A propos FlashLaura

Stagiaire de haute compétition (ou presque)

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com