Flash Info
Accueil > Actualité & technologie web > Piratage : les chaînes de télévision françaises accusent Twitter et Facebook

Piratage : les chaînes de télévision françaises accusent Twitter et Facebook

TF1, M6, Canal +, France Télévisions mais aussi l’ALPA (Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle) se sont unis afin de demander aux réseaux sociaux Facebook et Twitter de trouver une solution au piratage de vidéos : mise en ligne de vidéos sans en détenir les droits.

Un courrier envoyé à Twitter et à Facebook

Une lettre a en effet été envoyé par les patrons des chaînes aux sociétés Facebook et Twitter. Ces derniers constatent  que de nombreux piratage de vidéos de leurs émissions sont mises en ligne sur ces réseaux sociaux sans pour autant en détenir les droits. De plus, ces vidéos sont parfois visionnées des millions de fois.

Cette lettre demande aux deux réseaux sociaux de mettre en place des solutions de contrôle empêchant le piratage de vidéos. Voir même la mise en place de sanctions. Elles souhaitent que les réseaux sociaux prennent exemple sur les hébergeurs de vidéos tels que Youtube ou Dailymotion qui ont mis en place des outils de filtrage.

Facebook et Twitter menacées de Procès

« Faute de mesures permettant de limiter le piratage, les sites et réseaux sociaux risquent de voir leur responsabilité engagée et que les Tribunaux français prononcent des condamnations conséquentes à l’encontre des sites portant atteinte aux droits d’auteur et droits voisins.

Adopter une attitude passive, consistant à se limiter à supprimer les vidéos au cas par cas, sur demande expresse des ayants droits, est une mesure insuffisante pour prévenir la mise en ligne de contenus contrefaisants sur votre site »

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le courrier envoyé à Twitter traitant du piratage de vidéos.

A propos FlashLaura

Stagiaire de haute compétition (ou presque)

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com