Flash Info
Accueil > Actualité & technologie web > Actu web : le piratage sur site de l’UMP cette nuit !

Actu web : le piratage sur site de l’UMP cette nuit !

Mais qui veut la peau de l’UMP … En tout c’est des drôle de farceurs qui s’en sont pris au site de l’UMP cette nuit ! Un bug ? Non un bon piratage et en toute discrétion mais qui fait ce matin, un bien jolie buzz sur Internet. La raison … Toute la nuit, le site de l’UMP a annoncé que Jean-François Legaret a gagné la primaire des élections municipales de Paris en lieu et place de Nathalie Kosciusko-Morizet…

La plaisanterie est bien ficelée ! Un mystérieux « correctif » a été posté sur le site internet de la fédération UMP de Paris. Il annonce en substance que le vainqueur du scrutin électronique qui a été organisé à Paris pour choisir le candidat UMP aux élections municipales de 2014 n’était finalement pas Nathalie Kosciusko-Morizet mais son principal adversaire Jean-François Legaret.

Primaire à Paris: le site de la fédération UMP piraté, Jean-François Legaret annoncé vainqueur

Incroyable rebondissement que seul l’UMP peut nous sevrir ? Et bien non ! Un bon piratage qui a été repéré dans la soirée par les twittos @anti_nanti et @grandludo.

Accessible directement depuis la page d’accueil du site de la fédération avant d’etre finalement retiré dans la matinée, le message se poursuivait ainsi:

« Après recompte, Jean-François Legaret remporte l’élection primaire ouverte pour l’alternance à Paris en 2014, avec 32,86 % des suffrages exprimés ».

Preuve qu’il s’agit bien là d’une plaisanterie, le message est signé par la Cocoe, la Commission d’Organisation et de Contrôle des Opérations Electorales de l’UMP, qui s’était tristement illustrée pendant le psychodrame interne de l’élection du président de l’UMP.

Autre indice de la nature délictueuse de ce message, même dans l’hypothèse d’un tel retournement de situation, un second tour aurait de toute façon opposé Jean-François Legaret à Nathalie Kosciusko-Morizet.
Ce piratage intervient alors que la fédération UMP de Paris a fait savoir qu’elle ne rendrait pas public le rapport fourni par Docapost dans lequel le prestataire énumérait les éventuelles fraudes et anomalies malgré que le président du Conseil supérieur de la primaire Antoine Rufenacht n’était pas opposé à sa publication.

Comme quoi avec un peu d’imagination, les pirates informatiques peuvent se montrer efficace et drôle !

A propos TiteufLeKid

TiteufLeKid, MiniBoss du référencement ! A l'heure ou les autres jouaient au Playmobile, j'ai conçu ma propre GameBoy A l'heure ou les autres jouaient au Lego, j'ai composé ma première symphonie en HTML mineur A l'heure ou les autres se faisaient des calins, j'ai positionné en 1ère place mes premiers sites web. http://www.tooeasy.fr

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com