Flash Info
Accueil > Actualité & technologie web > Les publicités Twitter arrivent « enfin » en France !

Les publicités Twitter arrivent « enfin » en France !

Ce n’est plus vraiment un secret, Twitter lance ses publicités sur son réseau social. Il l’avait déjà d’ailleurs annoncés et ouvert aux Etats Unis, mais depuis aujourd’hui, c’est la France qui est autorisé à faire campagne sur sont réseau !

C’est avec un e-mail des plus sobre que Twitter annonce l’ouverture de sa plateforme publicitaire en France :

Bonjour @TooEasy,

Nous avons de bonnes nouvelles pour vous !

Les Publicités Twitter sont maintenant disponibles à l’ensemble des annonceurs en France. C’est le moment où jamais de faire décoller votre entreprise sur Twitter. Les Publicités Twitter vous permettent de :

  • Attirer plus d’abonnés
  • Cibler votre message
  • Toucher un public plus large

 

Twitter veut pousser les PME à faire leur pub sur son réseau

Vous pouvez vous aussi tester ce nouveau moyens de promotion en vous rendant sur l’espace Twitter dédié à la publicité.

Twitter veut pousser les PME à faire leur pub sur son réseau

Si vous avez besoin d’aide et d’astuce, même si l’interface est simple d’utilisation et très fonctionnel (quand on a l’habitude d’Adwords, finalement, on a l’habitude de tout !), Twitter a même prévu la mise en place d’un nouveau compte spécifique : Twitter Ads France

Twitter veut pousser les PME à faire leur pub sur son réseau

Twitter veut séduire les petites et moyennes entreprises. A partir d’aujourd’hui, elles pourront toutes faire une campagne publicitaire sur Twitter en se connectant à la plate-forme ads.twitter.com. Ce service n’était disponible jusqu’ici que pour les grandes marques. Il est désormais ouvert directement à toutes les entreprises

«  On propose de mettre en avant les entreprises, leurs produits, explique Olivier Gonzalez, directeur de Twitter France. Toutes sont déjà sur notre plate-forme, on veut leur permettre d’amplifier ce qu’ils font déjà très bien et donc passer du savoir-faire au faire savoir »

Concrètement, l’entreprise accède à la plate-forme et rentre des mots-clefs ayant un lien avec ses activités. La machine sort ensuite un budget de X euros par engagement, c’est-à-dire combien de fois le tweet est cliqué, si l’utilisateur le met dans ses favoris, s’il le commente etc. Sachant que l’entreprise ne paye que s’il y a action sur le tweet en question. C’est un système d’enchères, donc tous les mots-clés que les marques s’arrachent coûtent cher : par exemple, le terme « 4G » a plus de chance d’être à un prix plus élevé que « camping ». Si l’enchère monte à 10 euros l’engagement, pour un budget de 5.000 euros, on a 500 engagements.

L’expérience a déjà été lancée aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Irlande, et, plus récemment au Japon et en Espagne.

«  Je ne veux pas que l’on se dise : si je mets 500 euros, je vais en récupérer 3000, reprend Olivier Gonzalez. Si le contenu est bon et adressé à la bonne personne, cela va déclencher des pistes. Les contrats ne seront pas signés sur Twitter, mais on peut décrocher un rendez-vous avec un commercial. »

Le service peut notamment se révéler séduisant pour les petits budgets : au lieu d’acheter une page de publicité dans « Le Guide du routard », une PME peut très bien opter pour une campagne Twitter. Vu que la France compte plusieurs millions de petites et moyennes entreprises, le potentiel peut être important pour le réseau social à l’oiseau bleu.

 

A propos TiteufLeKid

TiteufLeKid, MiniBoss du référencement ! A l'heure ou les autres jouaient au Playmobile, j'ai conçu ma propre GameBoy A l'heure ou les autres jouaient au Lego, j'ai composé ma première symphonie en HTML mineur A l'heure ou les autres se faisaient des calins, j'ai positionné en 1ère place mes premiers sites web. http://www.tooeasy.fr

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com