Flash Info
Accueil > ecommerce > Le e-commerce en croissance: bilan du premier trimestre 2017

Le e-commerce en croissance: bilan du premier trimestre 2017

Retour sur le dernier bilan présenté par la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance) concernant les chiffres du commerce électronique en France au premier trimestre 2017.

Il y a quelques semaines, l’organisation représentative des ventes en ligne, la Fevad, dévoilait les résultats de son étude et figurez-vous qu’ils sont bons ! Découvrez les chiffres à garder en mémoire.

83 % des internautes ont passé commande en ligne

Toujours plus nombreux à faire leurs achats en ligne, les internautes font exploser les chiffres du secteur. Selon Médiamétrie, ils étaient plus de 36 millions sur les trois premiers mois de l’année à avoir cédé à la tentation de l’achat en ligne. On compte donc 1 millions de cyberacheteurs supplémentaires en seulement un an. Des chiffres qui promettent encore un bel avenir au e-commerce.

Explosion des ventes en ligne : 2,5 milliards d’euros supplémentaires

En l’espace de 3 mois, les ventes sur le web ont atteint les 20 milliards d’euros soit une hausse de 14,2% par rapport au 1er trimestre (T1) 2016. Une croissance exceptionnelle due à l’augmentation du nombre de transactions effectuées.

ecom

Le nombre de transactions a quadruplé depuis le T1 2010

Les sites e-commerce ont accueilli  290 millions d’opérations sur ce premier trimestre. Cela représente tout de même 20,5% de plus que l’an dernier sur la même période. Le nombre moyen de transactions en ligne chaque trimestre suit une croissance continue de près de 23 % depuis maintenant 2 ans.

La fréquence d’achat augmente de 13%

Toujours au beau fixe le commerce électronique fait de plus en plus d’adeptes. Alors qu’en 2015, les transactions se limitaient en moyenne à 7 chaque trimestre, 9 sont à présent recensées. D’après les chiffres communiqués, chaque acheteur aurait dépensé en moyenne pas moins de 650 euros sur la période. Un budget conséquent quand l’on sait que les internautes ne cessent de multiplier leurs achats virtuels.

Banalisation de l’achat en ligne: panier moyen en baisse

L’augmentation de la fréquence d’achat induit à nouveau une diminution de 5% du panier moyen.  Au T1 2016, il s’élevait à 73 euros tandis qu’aujourd’hui il passe sous la barre des 70 pour atteindre 69 euros.

Cette banalisation de l’achat sur internet permet de rapprocher petit à petit le montant du panier virtuel à celui en magasin.

ecommerce

« 206 800 sites marchands actifs »

De nouveaux acteurs ont fait leur entrée grâce à l’augmentation de la fréquentation des sites e-commerce et au développement de l’offre sur internet. En l’espace d’une année, 11% de sites marchands ont vu le jour soit plus de 20 000 plateformes.

Les places de marché en hausse

Toujours aussi dynamiques les marketplace progressent et voient leur volume de ventes augmenter de 19% par rapport au T1 2016.

Le boom du mobile : 27% du volume d’affaires

Le m-commerce a de beaux jours devant lui puisqu’il a connu une accélération de 31% sur la période et devrait poursuivre son développement au cours de l’année. Le chiffre d’affaires des ventes via mobile s’est vu multiplié par 10 depuis cinq ans.

 

Les chiffres diffusés par la Fevad sont donc particulièrement intéressants et soulignent l’importance du commerce en ligne dans l’économie. Les tendances montrent que le e-commerce poursuit sa croissance. Attendons maintenant de voir le bilan du second trimestre.

 

SOURCE : Communiqué de presse Fevad –  Mai 2017

A propos Samantha Brunel

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com