Flash Info
Accueil > Non classé > La France adopte la taxe YouTube

La France adopte la taxe YouTube

Le but de cette taxe est de prélever de l’argent là où il y en a chez Google, Amazon, Facebook, Apple,  à savoir au niveau des revenus publicitaires.

Cette taxe sera due par tout opérateur, proposant un service en France permettant de disposer à titre onéreux ou gratuit, d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles ou tous autres contenus audiovisuels.

Les députés indiquent : «Seront ainsi considérés comme redevables de la taxe tant les éditeurs de services de médias audiovisuels à la demande, que les plateformes communautaires, dès lors qu’elles permettent d’accéder à des contenus audiovisuels». «Toutefois, dans ce cas, pour tenir compte de la spécificité des contenus audiovisuels disponibles via ces services, pouvant comprendre une part importante de contenus amateurs, créés par des utilisateurs privés, il est prévu un abattement d’assiette de 66% au lieu de l’abattement de 4% dans les autres cas».

Beaucoup critiquent le fond et la forme de cette taxe YouTube, voyant assez mal comment faire le distinguo entre les différentes vidéos sur un site, pour calculer l’impôt au plus juste.

Il est évident que cette taxe YouTube est très loin de faire l’unanimité en France, car comme le souligne très justement l’Asic (l’association des acteurs du web).

youtube-rentable

A propos admin

Depuis 2008, TooEasy ® est spécialisée dans les métiers de la communication pour vous apporter l’expertise la plus juste et répondre à vos besoins... - Une intégration 360° des produits et services - La qualité privilégiée - Une entreprise à taille et valeur humaine http://www.tooeasy.fr

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com