Flash Info
Accueil > Référencement > Référencement : comment se tirer une balle dans le pied !

Référencement : comment se tirer une balle dans le pied !

Notre agence web de Valence (26 Drôme) est souvent confronté à des problématiques de référencement sur des sites concurrents … Nos webmarketeurs sont appelés à la rescousse tel l’« agence tous risques » pour intervenir quand la situation est désastreuse.

Cinq conseils pour être mal référencé par Google !

Notre constat est toujours à peu prêt le même … De grosses lacunes techniques sur les sites web … si bien que nous nous demandons sincèrement si nos concurrents n’aiment pas se tirer des balles dans les pieds ! Décryptage …

L’apprentissage pour avoir un mauvais référencement sur Google

L’objectif de cet article n’est pas de recenser toutes les bourdes et erreurs que l’on peut trouver sur un site Internet, cependant, nous pouvons quand même les classer en 5 grandes familles et nous allons vous donc vous expliquer comment être mal référencé sur Google.

1 – Faire du copier-coller de contenu
Panda vous connaissez ? Le filtre mis en place par Google récemment traque le contenu dupliqué («duplicate content») et ainsi l’algorithme sanctionne les sites web qui ont recours à cette technique en les reléguant en page 2 ou 3 de ses résultats du moteur de recherche.
Mais alors, vous souhaitez le savoir … Comment bien faire son «copier coller», on va alors dire que plusieurs techniques existent :
Le «scrapping» où l’art de pomper tel quel le contenu sur un autre site Internet … hmm tiens c’est vrai j’aurai pas pensé le faire…
La «ferme à contenu» où l’art de récupérer des informations à droite et à gauche pour générer finalement des pages qui n’on pas vraiment de sens … hmm intéressant, en plus c’est tout automatique …
Le «duplicate url» où l’art d’avoir plusieurs noms de pages pour un seul et même contenu… Mais bien sur, cela permet d’avoir un site de 300 pages avec 1 seul contenu !
Le «j’emmerde pas avec mes métas» où l’art de laisser les mêmes méta title, description et keywords sur toutes les pages du site … hmm, on en gagne du temps … Merci le labo du web …

Bref, si vous suivez à la lettre ces conseils… Je vous garantit un positionnement sur la 143ème page de Google minimum !!!!

2- Privilégier la quantité à la qualité
Il s’agit d’un critère pas très objectif … mais mettre un max de contenu sur vos pages sans faire attention à la trame éditorial, aux fautes d’orthographe, à la mise en page … C’est que du bon pour être moyennement classé.
Il faut dire que certains de nos confrères ont la très bonne idée, quand il ne veulent pas suivre notre premier conseil de «copier coller», de faire appel à des rédacteurs (si possible en Inde, et oui c’est moins cher) qui rédige pour eux de superbe texte digne d’un livre philosophique sur «Peut-on avoir des droits sans avoirs des devoirs ?» publié par Valerie Damido aux Editions Harlequin.
Même si nous ne sommes pas persuadé que Google fasse la différence entre un bon texte et un mauvais texte, nous vous conseillons donc de faire un max de fautes d’orthographe, de ne pas aérer vos textes, histoire de vraiment faire fuir les internautes et ainsi obtenir un subtil déclassement.

3- Faire des liens vers votre site depuis des sites générés par des robots
Ah, la popularité, tout le monde la recherche … Et bien c’est tout simple, vous télécharger un bon logiciel d’inscription à des annuaires le tout de manière totalement automatique et si possible avec aucunes possibilités de choisir ses descriptions et titres et en le diffusant sur minimum 500 annuaires avec un PageRank garantit de 0.
Pourquoi s’embêter à tout faire le travail manuellement, comme si Google remarquait les liens de qualité … ET dire que c’est logiciel sont gratuit, y en a que pour 30 minutes et que certains prestataires internet arrivent même à vous facturé l’intervention plus de 200 € !!
Bref, un moyen efficace de vous retrouver en «sand box» et caracoler dans les dernières places de Google.

4- Éviter tout contact avec les médias sociaux
Pour vivre heureux, vivons chez soi … Afin de ne pas vous faire connaître éviter surtout la diffusion de vos contenu vers les médias sociaux, on sait jamais quelqu’un pourrait être intéressé ! D’autre part Google prend maintenant en compte l’avis des internautes grâce aux «j’aime», aux «+1» et aux «tweets» alors pour être sur de ne pas vous faire recommander, évitez de mettre ce type de liens sur vos pages !

5- Faites fuir votre visiteur par tous les moyens
Google avec son outils de mesure d’audience, est capable d’étudier le comportement des internautes alors pour éviter d’être bien référencer, nous vous conseillons de faire fuir rapidement l’internaute et privilégié un taux de rebonds de 100 % ! Comment faire, c’est tout simple, il y a des petites astuces comme mettre beaucoup de publicité qui clignotent partout sur la page ou carrément dans des pop-up, écrire tout petit, privilégié des couleurs fluo, faire des pages de 10 000 pixels de long avec des gros pavés de textes …

Conclusion
Bref, ils existent plusieurs moyens d’être mal référencé … si vous en avez d’autre, vous pouvez les ajouter dans les commentaires …
Pour les autres, Google, met à disposition des webmasters un guide (en anglais) pour mieux se référencer …
Enfin, si vous suivez tous ces bons conseils et que vous avez réussi à vous faire blacklister par Google, vous pouvez demander le réexamen de votre site web à Google via le formulaire prévu à cet effet.

 

A propos TiteufLeKid

TiteufLeKid, MiniBoss du référencement ! A l'heure ou les autres jouaient au Playmobile, j'ai conçu ma propre GameBoy A l'heure ou les autres jouaient au Lego, j'ai composé ma première symphonie en HTML mineur A l'heure ou les autres se faisaient des calins, j'ai positionné en 1ère place mes premiers sites web. http://www.tooeasy.fr

Un commentaire

  1. J’en ai d’autres :

    – faites ralentir votre site internet
    – faites des liens que vous retirez 1 mois plus tard 😉

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com